Sport / Didier Drogba et Youri Djorkaeff, premiers ambassadeurs de la Ligue de Football Professionnelle
0
 

Écouter

INFOS BREVES

  • Dernier Conseil des Ministres de l'année prévu le mercredi 20 décembre 2017 à Yamoussoukro. – 15-12-2017
  • Le Président Alassane OUATTARA quitte Abidjan ce vendredi pour Abuja en vue de prendre part au Sommet de la Cedeao. – 15-12-2017
  • Le Président Alassane Ouattara va procéder vendredi, à l’inauguration du CHU d’Angré ( Cocody -Abidjan) – 14-12-2017
  • La Cedeao examinera l'adhésion du Maroc début 2018 (Source gouvernementale) – 14-12-2017
  • Sénégal : Le procès du maire de Dakar renvoyé dès l'ouverture au 3 janvier 2018. – 14-12-2017
Didier Drogba et Youri Djorkaeff, premiers ambassadeurs de la Ligue de Football Professionnelle

Didier Drogba et Youri Djorkaeff, premiers ambassadeurs de la Ligue de Football Professionnelle

Elie Dion | Lu 58 fois | Publié Il y a 1 jour(s)

L’ancien attaquant de l’OM Didier Drogba et le champion du monde 98 Youri Djorkaeff vont devenir ambassadeurs de la Ligue 1 Française.

«Tout au long de la saison, ils participeront à des grands salons internationaux, des remises de trophées et des événements organisés par la ligue française professionnelle et ses partenaires afin de promouvoir l’action cette Ligue et des clubs professionnels. Avec ce programme ambassadeurs, la Ligue poursuit le déploiement de son plan stratégique qui vise notamment à développer des actions à l’international et en direction des entreprises», a indiqué la Ligue de Football Professionnel via un communiqué sur son site. 
 
Une distinction qui intervient au moment où l’ex capitaine des éléphants est en Mauritanie à l’invitation des dirigeants du football de ce pays de l’Afrique de l’ouest.
 
Et puis, le conseil d’administration de la Ligue professionnelle française de football a voté pour l’introduction de l’assistance vidéo à l’arbitrage à partir de la saison 2018-2019. Après les tests effectués cette année, la LFP, qui a constitué une assemblée générale, a décidé de mettre en vigueur la vidéo pour quatre cas de figure : après un but marqué, pour un carton rouge direct, pour corriger une erreur d’identité d’un joueur sanctionné ou sur une situation de penalty. Néanmoins, pour que cette révolution soit effective, il faudra que l’IFAB, l’organisme en charge les lois du jeu, valide ce vote au mois de mars.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également