Opération de sécurité Épervier 3 : 2200 personnes interpellées, 922 armes blanches saisies (Bilan provisoire)
0
 

Écouter

INFOS BREVES

  • Un sommet à Paris ce mercredi pour accélérer la mise en oeuvre de la nouvelle force conjointe G5 Sahel. – 13-12-2017
  • Ecobank Côte d’Ivoire (Groupe Ecobank), désormais cotée à la Bourse régionale de la zone UEMOA (BRVM) – 13-12-2017
  • Santé : Fermeture pour travaux de réhabilitation du Service des Urgences du CHU de Yopougon (Abidjan) du 14 au 23 décembre 2017 (Direction). – 13-12-2017
  • La Banque mondiale ne financera plus l'exploration et l'exploitation de pétrole et de gaz après 2019. – 12-12-2017
  • La Banque mondiale ne financera plus l'exploration et l'exploitation de pétrole et de gaz après 2019. – 12-12-2017
Opération de sécurité Épervier 3 : 2200 personnes interpellées, 922 armes blanches saisies (Bilan provisoire)

Opération de sécurité Épervier 3 : 2200 personnes interpellées, 922 armes blanches saisies (Bilan provisoire)

APA | Lu 39 fois | Publié Jeudi 12 OCTOBRE 2017

L’opération de sécurité Epervier 3 fait un bilan provisoire de 922 armes blanches saisies et l’interpellation de 2200 personnes y compris des mineurs, a appris APA, mercredi de source officielle dans la capitale économique ivoirienne.

Cette information a été livrée par le ministre ivoirien en charge de la communication, de l'économie numérique et de la Poste, porte-parole du gouvernement, Bruno Nabagné Koné qui juge la « situation sécuritaire calme » dans l’ensemble sur toute l’étendue du territoire nationale. Selon le ministre « plusieurs opérations ont été initiées dans le cadre de la lutte contre le banditisme et le terrorisme ».

« Le bilan provisoire de l’opération épervier qui est à sa troisième édition fait état de l’arrestation de 8 grands trafiquants de drogue, de la saisie de 900 kilogrammes de drogue , de la saisie de 922 armes blanches , de la fermeture de 128 fumoirs, l’ interpellation de 2200 personnes dont un certain nombre de mineurs, de la fermeture de 28 gares anarchiques », a indiqué Bruno Koné au terme du Conseil des ministres présidé par le chef de l’Etat ivorien.

Par ailleurs, M. Koné a fait savoir que « relativement à la lutte contre le terrorisme, des opérations de vigilance vont se poursuivre partout » annonçant l’expulsion « d’une trentaine d’individus ». Quelque 1500 éléments des forces de sécurité ont été mobilisés dans le cadre de l’opération ‘’Epervier 3’’ lancée le 21 septembre dernier à Abidjan.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également