Côte d’ivoire: Le PND enregistre un taux d’engagement des investissements de 38 % en 2016 ( Ministre)
0
 

Écouter
Côte d’ivoire: Le PND enregistre un taux d’engagement des investissements de 38 % en 2016 ( Ministre)

Côte d’ivoire: Le PND enregistre un taux d’engagement des investissements de 38 % en 2016 ( Ministre)

AIP | Lu 324 fois | Publié

Le plan national de développement (PND) 2016-2020 enregistre un taux d’engagement des investissements de 38 % sur la période 2016, a relevé mercredi, la ministre du Plan et du Développement, Kaba Nialé, lors de la présentation du premier bilan de la mise en œuvre de ce plan aux partenaires techniques et financiers, et au secteur privé.

« Nous avons noté que pendant l’année 2017, les engagements ont été tenus globalement en volume avec un taux de réalisation de 38 % d’engagement par rapport au PND qui couvre la période 2016-2020, nous sommes déjà à 38 % des engagements en 2016 », a indiqué la ministre, soulignant que ce rapport permet de faire un bilan des interventions des bailleurs de fonds et du secteur privé par rapport aux différents engagements pris pour investir en Côte d’Ivoire.

Le rapport relève entre autres que pour une prévision de 4247,6 milliards F CFA d’investissements en 2016, 4453,8 milliards F CFA ont été réalisés soit, un taux de réalisation de 104%, avec un investissement du secteur privé de 2979,9 milliards (67% de l’ensemble des investissements).

Pour Kaba Nialé, ces chiffres révélés par ce premier rapport, montrent que « l’économie ivoirienne se porte bien » avec un taux de croissance de 8,8%, obtenu avec une dynamique de presque tous les secteurs, mais avec une petite contre performance dans le secteur de l’agriculture d’exportation.

Au dire du représentant résident du PNUD en Côte d’Ivoire, représentant l’ensemble des bailleurs de fonds, Babacar Cissé, le taux d’exécution de plus de 80 % des engagements "est remarquable". Il a, toutefois, souhaité la prise en compte de la capacité d’absorption de certains projets, l’inclusion de la dimension genre dans la mise en œuvre des projets, la nécessité de renforcer le dialogue sectoriel.

Le Plan national de développement 2016-2020 est évalué à un montant global de 30 000 milliards FCFA, avec 11 300 milliards FCFA (38%) consacrés aux projets d’investissements publics et 18 700 milliards FCFA, (62%) aux projets d’investissement privé. Le PND a pour objectif de soutenir le pays dans son développement économique, social, environnemental et culturel d’ici 2020 et l’amené à l’émergence.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 

En continu

La ville de Touba connait depuis jeudi une pénurie d’eau. Les sources d’eau qui permettent d’alimenter les ménages ont tari (Sodeci)

France: Démantèlement d'un réseau d'immigration irrégulière vers le Royaume-Uni

Guinée: un gendarme tué dans une manifestation

France: la santé de Tariq Ramadan compatible avec sa détention, selon des médecins (sources proches)

Lancement d'un nouveau parti politique anti-Brexit