Dette intérieure: 232 milliards Fcfa payés au profit de 3.900 entreprises ivoiriennes (Ouattara)
0
 

INFOS BREVES

  • Au moins 6.700 Rohingyas tués en Birmanie par les militaires, selon Médecins sans frontières (AFP). – 14-12-2017
  • Kenya: HRW dénonce des viols, notamment par la police, pendant les violences électorales – 14-12-2017
  • Un sommet à Paris ce mercredi pour accélérer la mise en oeuvre de la nouvelle force conjointe G5 Sahel. – 13-12-2017
  • Ecobank Côte d’Ivoire (Groupe Ecobank), désormais cotée à la Bourse régionale de la zone UEMOA (BRVM) – 13-12-2017
  • Santé : Fermeture pour travaux de réhabilitation du Service des Urgences du CHU de Yopougon (Abidjan) du 14 au 23 décembre 2017 (Direction). – 13-12-2017

Dette intérieure: 232 milliards Fcfa payés au profit de 3.900 entreprises ivoiriennes (Ouattara)

APA | Lu 200 fois | Publié Lundi 07 AOUT 2017

Le président ivoirien Alassane Ouattara a annoncé dimanche que 232 milliards Fcfa ont été payés au profit de 3.900 entreprises dans le cadre du règlement de la dette intérieure, dans un message diffusé à la Rti (télévision publique) à l’occasion du 57ème anniversaire de la Côte d’Ivoire.

« En vue de relancer l’investissement et la consommation, l’Etat viens de payer les arriérés de la dette intérieure au profit de 3.900 entreprises pour un montant de 232 milliards de Fcfa », a déclaré le président ivoirien dans un discours prononcé à la veille de la célébration du 57ème anniversaire du pays. 

Le chef du gouvernement ivoirien, Amadou Gon Coulibaly avait révélé début juillet le décaissement de la somme de 232 milliards FCFA pour régler la dette intérieure, au cours d’une rencontre avec des chefs d’entreprises, précisant que selon les principes le paiement allait commencer par les créances les plus anciennes.

A la fin de 2016, le stock global de la dette ivoirienne atteignait « 48,5% du PIB, très inférieur à la norme de 70% de l’Uemoa », indique un rapport de la Banque mondiale sur la situation économique de la Côte d’Ivoire publié en juillet 2017.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également