Plus de 600 dossiers de candidatures enregistrés pour le MASA 2018
0
 

Écouter

INFOS BREVES

  • Au moins 6.700 Rohingyas tués en Birmanie par les militaires, selon Médecins sans frontières (AFP). – 14-12-2017
  • Kenya: HRW dénonce des viols, notamment par la police, pendant les violences électorales – 14-12-2017
  • Un sommet à Paris ce mercredi pour accélérer la mise en oeuvre de la nouvelle force conjointe G5 Sahel. – 13-12-2017
  • Ecobank Côte d’Ivoire (Groupe Ecobank), désormais cotée à la Bourse régionale de la zone UEMOA (BRVM) – 13-12-2017
  • Santé : Fermeture pour travaux de réhabilitation du Service des Urgences du CHU de Yopougon (Abidjan) du 14 au 23 décembre 2017 (Direction). – 13-12-2017
Plus de 600 dossiers de candidatures enregistrés pour le MASA 2018

Plus de 600 dossiers de candidatures enregistrés pour le MASA 2018

APA | Lu 207 fois | Publié Jeudi 28 SEPTEMBRE 2017

Le Comité artistique international (CIA) du Marché des arts et de spectacle africain (MASA) va dépouiller 662 dossiers de candidatures pour l’édition 2018, a-t-onappris, mercredi, dans la capitale économique ivoirienne où s’est ouverte pour 72 heures une réunion dudit comité.

« L’une de nos forces ces deux éditions a été la sélection restée au-dessus de toute critique », a indiqué le Directeur général du MASA, Pr Yacouba Konaté qui a révélé dès l’entame des travaux que son institution a reçu 662 dossiers.

S’adressant aux experts venus de divers horizons, M. Konaté a précisé que « l’objectif c’est d’être plus professionnel, avoir une programmation plus cohérente, fluide qui évite le stress ».
Par ailleurs le Directeur a fait remarquer que cet événement sera l’occasion de célébrer les 25 ans d’existence du MASA. A cet effet, « nous allons faire une table ronde sur l’histoire du MASA », a-t-il annoncé.

Pour le MASA 2018, prévu du 10 au 18 mars 2018, ce sont plus de 2000 professionnels qui sont attendus avec 100 troupes dont 55 dans le MASA in et 45 dans le MASA festival avec pour thème central « quels modèles économiques pour les arts de la scène ».

La danse, le conte, l’humour, le théâtre, la mode, la musique, les arts de la rue sont les principales disciplines de ce marché co-organisé par l’Etat ivoirien et l’Organisation internationale de la francophonie.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également