Nos chaînes en direct
Publicité
Flash info
  • 28-06-2017 - L’Egypte accuse le Qatar de soutenir les groupes terroristes en Libye
  • 28-06-2017 - Un gérant d’un restaurant condamné à deux ans de prison en France
  • 28-06-2017 - Trois journalistes birmans inculpés pour un reportage chez des rebelles
  • 28-06-2017 - Côte d’Ivoire/La HACA sensibilise les parents sur leur responsabilité face aux contenus des médias
  • 27-06-2017 - Plus de 16 000 candidats affrontent les examens scolaires de la Formation professionnelle
Sport
La Côte d’Ivoire rend hommage à Cheick Tioté avec son inhumation
APA | Lu 1 fois | 19-06-2017
La Côte d’Ivoire rend hommage à Cheick Tioté avec son inhumation


Des honneurs militaires ont été rendus dimanche à l’ex-international de football, Ismaël Cheick Ismaël Tioté, décédé le 5 juin dernier en Chine, lors de la levée de son corps à Abidjan.

Un détachement de l’armée ivoirienne, composé entre autres de la section musique, du 1erbataillon et des éléments du Groupement aérien de transport et de liaison (GATL), ont rendu honneur à l’ex-milieu de terrain des Eléphants de Côte d’Ivoire en présence du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, de plusieurs membres du gouvernement, du chef Etat-major de l’armée, Sékou Touré et de plusieurs autres personnalités et anonymes.

 

Auparavant, la salle Félix Houphouët Boigny d’Ivosep, bondée d’acteurs du sport ivoiriens, de joueurs, d’amis de connaissances et de fans du défunt, avait servi de cadre pour de nombreux témoignages empreints d’émotions occasionnant des cris et pleurs parfois.

Prenant la parole à cette occasion, le ministre des sports et loisirs, Albert François Amichia, a déclaré : « la Côte d’Ivoire perd un de ses dignes fils qui a servi avec tant de courage. Tu avais la rage de vaincre. Tu étais un joueur qui donnait tout sur le terrain ».

Le ministre a, au nom du chef de l’Etat Alassane Ouattara, remis à la famille 10 millions de Frs Cfa pour les obsèques et 2 millions du Premier ministre.

« Nous avons été tous choqués par le décès de Tioté. En dehors du sport, ce ‘’mec’’ était super avec des valeurs et des principes. Sur le terrain, tu étais un guerrier. C’est une grande perte pour le football ivoirien, surtout africain », a témoigné difficilement en larmes, au nom de l’Association des footballeurs ivoiriens (AFI), le gardien Copa Barry qui tenait les perches de l’équipe ivoirienne, vainqueur, avec le défunt, de la Coupe d’Afrique des Nations en 2015.

Selon le premier vice-président de la Fédération ivoirienne de football (FIF), Sory Diabaté, « il ne trichait jamais sur le terrain. C’était un vrai guerrier ».

Les messages de la FIFA et de la CAF ont été lus au public par le Directeur exécutif de la FIF, Sam Etiassé, qui a souligné que plusieurs fédérations de football notamment de la Chine, du Mali, du Sénégal, de la Guinée, du Portugal, ont dans le même élan adressé des correspondances à la Côte d’Ivoire.

Par ailleurs, une délégation de New Castle en (Angleterre), a annoncé à cette occasion qu’une salle de la mosquée où l’ex-Eléphant priait, portera son nom pour « l’immortaliser ».

Cheick Tioté (31 ans), décédé subitement le 5 juin lors d’un entraînement avec son club du Beijing Entreprises (2e division chinoise). Il sera inhumé après la prière de 13 heures au cimetière de Williamsville (Abidjan).

Formé à Anderlecht (Belgique), Cheick Tioté était passé par Roda, Twente (Pays Bas) avant de rejoindre Newcastle entre 2010 et 2017. En équipe nationale, il comptabilisait 52 sélections.

D'autres articles de la même catégorie | Sport
Agenda
Voir +
© 2017 Radiodiffusion Télévision Ivoirienne Tous droits reservés