Gnangbo Kacou (Ex-député : " D'Aboisso, j'ai été directement conduit à mon domicile d'Abidjan."
0
 

Gnangbo Kacou (Ex-député : " D'Aboisso, j'ai été directement conduit à mon domicile d'Abidjan."

RTI Info / Sylvie Touré | Lu 1198 fois | Publié

L’ex-député d’Adiaké et candidat à la présidentielle 2015, Gnangbo Kacou a entrepris hier vendredi 1er décembre 2017, une marche baptisée "Longue marche du pardon pour la liberté Noé-Abidjan." Pour lui, il s'agissait à travers cette marche citoyenne de demander pardon à tous les Ivoiriens. Il a été stoppé dans son élan par les autorités policières à Aboisso, juste quelques kilomètres après l'entame de cette marche. Alors que sur les réseaux sociaux et certains sites web, il était annoncé détenu par la Direction de la Surveillance du Territoire (DST), notre Rédaction a pu le joindre dans l'après-midi du samedi au téléphone pour de plus amples informations.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Après sa réélection aux régionales, Alain Richard Donwahi s’engage à résoudre les préoccupations des populations

Elections locales 2018 : La CEI annule le scrutin à Port-Bouet et annonce la reprise dans un délai d’un mois

Des candidats appellent à la reprise des régionales dans le Lôh-Djiboua en raison des violences à Lakota

Elections régionales : Le candidat du Pdci à Divo sollicite un recours en annulation du scrutin

Municipales 2018 : Le maire réélu d’Agboville annonce de nouveaux défis à relever dans la continuité