Côte d'Ivoire: Le gouvernement dément une "réunion de destitution" de Guillaume Soro
0
 

INFOS BREVES

  • Un sommet à Paris ce mercredi pour accélérer la mise en oeuvre de la nouvelle force conjointe G5 Sahel. – 13-12-2017
  • Ecobank Côte d’Ivoire (Groupe Ecobank), désormais cotée à la Bourse régionale de la zone UEMOA (BRVM) – 13-12-2017
  • Santé : Fermeture pour travaux de réhabilitation du Service des Urgences du CHU de Yopougon (Abidjan) du 14 au 23 décembre 2017 (Direction). – 13-12-2017
  • La Banque mondiale ne financera plus l'exploration et l'exploitation de pétrole et de gaz après 2019. – 12-12-2017
  • La Banque mondiale ne financera plus l'exploration et l'exploitation de pétrole et de gaz après 2019. – 12-12-2017

Côte d'Ivoire: Le gouvernement dément une "réunion de destitution" de Guillaume Soro

APA | Lu 229 fois | Publié Jeudi 12 OCTOBRE 2017

Le gouvernement a démenti, mercredi, à l’issue d’un Conseil des ministres, présidé par le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, une "prétendue réunion de destitution" du président de l’Assemblée nationale, Guillaume Kigbafori Soro.

"Il n’y a jamais eu de réunion visant à destituer le président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro", a déclaré le ministre de la Communication, de l’Economie numérique et de la Poste, Bruno Nabagné Koné, Porte-parole du gouvernement.

Selon M. Koné, il n’y a, également, pas de "guerre ouverte entre le chef de l’Etat et le président de l’Assemblée nationale". "Il (Guillaume Soro) est toujours membre du RDR (Rassemblement des républicains, parti présidentiel)", a-t-il ajouté.

Souleymane Kamaraté Koné dit Soul To Soul, Directeur de protocole de Guillaume Kigbafori Soro a été arrêté lundi et déféré à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA) dans le cadre de l’affaire de cache d’armes découverte dans sa villa à Bouaké en pleine mutinerie en mai dernier.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également