Côte d’Ivoire: Méïté Sindou et Issiaka Fofana limogés par décrets présidentiels
0
 

Écouter

INFOS BREVES

  • Yéo Adama Benoit (Actuel D.G Adjoint de la RTI), nommé Directeur Général de la Société Ivoirienne de Télédiffusion ce mercredi. – 17-01-2018
  • Le patronat ivoirien demande la suspension de l’annexe fiscale 2018 (Communiqué) – 17-01-2018
  • Investiture du nouveau président du Liberia Georges Weah prévu le 22 janvier en présence du Président Alassane Ouattara. – 17-01-2018
  • Le président ghanéen promet une vigilance accrue face à la menace terroriste – 17-01-2018
  • Guinée: un prédicateur saoudien assassiné (sécurité et source médicale) – 17-01-2018
Côte d’Ivoire: Méïté Sindou et Issiaka Fofana limogés par décrets présidentiels

Côte d’Ivoire: Méïté Sindou et Issiaka Fofana limogés par décrets présidentiels

APA | Lu 470 fois | Publié

Le Secrétaire national au renforcement des capacités, Méïté Sindou et le Directeur général de la Loterie nationale de Côte d’Ivoire (LONACI) Issiaka Fofana ont été limogés, jeudi, par décrets présidentiels.

Des sources proches de leur entourage qui rapportent l’information à APA, ne précisent pas les motifs du limogeage de ces deux cadres qui ont participé le week-end dernier à la rentrée solennelle de l’Union des Soroïstes (UDS), un mouvement soutenant les actions du Président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Kigbafori Soro.

 Le limogeage de ces deux cadres réputés être très proches de M. Soro intervient 24 heures après le limogeage de l’Inspecteur général d’Etat Niamien N’goran, Vice-Président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) et proche de l’ex-Chef d’Etat Henri Konan Bédié, Président de la conférence des présidents des partis membres du RHDP.

L’ex-ministre et porte-parole adjoint du PDCI, Jean Louis Billon a été pour sa part suspendu de ses fonctions de Président du Conseil régional de Hambol (Katiola et Dabakala) dans le Centre-Nord du pays.

Un malaise semble s’installer au sein du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir) avec le débat sur l’alternance en 2020 qui bat son plein dans les différents états-majors des partis politiques membres de cette coalition.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également