Nos chaînes en direct
Publicité
Flash info
  • 25-07-2017 - 8è Jeux de la francophonie : Le Sénégal et le Cameroun sauvent l’honneur de l’Afrique en lutte libre
  • 25-07-2017 - La France sollicite l’UE pour venir à bout des incendies dans sa partie Sud-Est
  • 25-07-2017 - Côte d’Ivoire: Mobilisation des sections RDR du Bounkani
  • 25-07-2017 - Côte d’Ivoire/Deux individus appréhendés avec des armes de guerre à Dimbokro
  • 24-07-2017 - Nicoué, le crack béninois obtient son bac à 11 ans
International
Barack Obama sur l'Ebola : « Stopper cette maladie ne sera pas facile mais nous savons comment le faire. Vous n’êtes pas seuls »
Boris Odilon BLE (Stagiaire) | odilon.ble@rti.ci | Lu 24 fois | 06-09-2014
Barack Obama sur l'Ebola : « Stopper cette maladie ne sera pas facile mais nous savons comment le faire. Vous n’êtes pas seuls »
Barack Obama, président des Etats-Unis

Dans un communiqué de presse datant du 05 septembre 2014, le président des États-Unis Barack Obama s’est adressé aux populations des pays d’Afrique de l’Ouest touchés par l’épidémie d’Ebola.

L’objectif de cette sortie était de témoigner la solidarité des américains aux pays touchés par le virus. « Au nom du peuple américain, je veux que vous sachiez que nos prières accompagnent ceux qui ont perdu des êtres chers lors de cette terrible épidémie d’Ebola » a-t-il dit.

Les Etats-Unis sont déterminés à aider les pays touchés dans cette lutte contre l’épidémie. Déjà, ce sont plus de 21 millions de dollars US (environ 11 milliards de francs CFA) qui ont été engagés par le gouvernement américain pour combattre la maladie à virus Ebola en Afrique de l’Ouest depuis sa première éruption en mars 2014.

« Nous pouvons sauver des vies. Et nos pays peuvent travailler ensemble pour améliorer la santé publique, afin que ce genre de flambée ne se reproduise plus » a ajouté Obama. Ainsi, plus de 70 épidémiologistes sont venus d’Atlanta et fournissent une expertise technique aux agences de santé publique nationales pour aider à prévenir, détecter et arrêter la propagation de l’Ebola.

Le gouvernement américain, à travers le DART (Disaster Assistance Response Team), a procédé à la livraison par avion de plus de 16 tonnes de matériels médicaux et équipements de secours d’urgence au Liberia.

L’armée américaine a formé 230 membres des Forces Armées du Liberia sur l’utilisation optimale des équipements de protection individuelle, l’examen des patients, la sécurisation des sites sanitaires et l’escorte humanitaires et du personnel médical

Les Etats-Unis soutiennent le Service aérien humanitaire des Nations Unies (UNHAS) qui assure des vols vers et hors du Liberia, de la Sierra Leone, et de la Guinée pour s’assurer que les fournitures urgentes, le matériel médical et les ressources humaines puissent accéder aux zones touchés en dépit de la limitation des vols commerciaux.

Malgré tous les efforts financiers et humains, le virus continue d’endeuiller. « Stopper cette maladie ne sera pas facile, mais nous savons comment le faire. Vous n’êtes pas seuls » a avoué le président des Etats-Unis.  

L'Union africaine (UA) tiendra une réunion d'urgence du Conseil exécutif le 8 septembre à Addis-Abeba, capitale de l'Éthiopie, pour consolider les efforts collectifs du continent contre le virus Ebola, qui a fait jusqu'ici plus de 1.500 morts en Afrique de l'ouest.

D'autres articles de la même catégorie | International
Agenda
Voir +
© 2017 Radiodiffusion Télévision Ivoirienne Tous droits reservés