Nos chaînes en direct
Publicité
Flash info
  • 13-11-2017 - Les sœurs d’Evron célèbrent leur 60 ans de présence à Lakota
  • 06-11-2017 - Football: décès à Abidjan de l’ex-international ivoirien Maxime Djédjé
  • 02-11-2017 - Nutrition - Raymonde Goudou annonce la tenue prochaine du Rassemblement mondial SUN à Abidjan.
  • 28-10-2017 - Education/ Méagui : Une école s’effondre, des blessés
  • 28-10-2017 - Les sables égyptiens d'El Alamein encore minés 75 ans après la bataille
Hightech
Côte d’Ivoire : ‘’Il nous faut dématérialiser au maximum les procédures administratives’’ – Bruno Koné
Didier N'Doli | didier.ndoli@rti.ci | Lu 11 fois | 23-05-2017
Côte d’Ivoire : ‘’Il nous faut dématérialiser au maximum les procédures administratives’’ – Bruno Koné


Selon les statistiques de l’Agence Régulation des Télécoms en Côte d’Ivoire (ARTCI), l’on dénombre 27 millions d’utilisateurs de GSM en 2017 contre 11 millions en 2011 et 10 millions d’utilisateurs d’internet contre 200 000 en 2011. C’est ce constat qui a emmené l’Ansut et le ministère de la communication, de la poste et de l’économie numérique à vouloir dématérialiser les procédures administratives depuis 2015 à travers un rapport remis Mardi 23 Mai 2017 au ministre Bruno Koné.

‘’Ces travaux effectués depuis 2015 suite aux recommandations de l’Onu pourront accroître le positionnement de la maturité numérique pour la Côte d’Ivoire’’, annonce d’entame Euloge-Kipea Soro, directeur général de l’ANSUT (Agence national des Services universels et Tics). 

Après l’état des lieux et l’adoption d’une feuille de route pour la maturité numérique de l’administration ivoirienne, l’état de Côte d’Ivoire devant l’explosion de services liés au numérique n’est pas resté inactif. 

Pour le ministre Koné Bruno, ‘’Notre pays a pour ambition de faire en sorte que les Tics aident au développement du Pays et améliorent les conditions de vie des populations’’. 

‘’Il faut accélérer le développement des usages. Il nous faut très vite dématérialiser au maximum les procédures administratives de l’état de Côte d’Ivoire’’, assure-t-il. 

‘’L’état ne doit plus demander aux citoyens les documents qu’il produit ou qu’il détient. Tout cela doit être possible grâce à la dématérialisation’’, conclut-il. 

Il faut noter que sur 300 projets de dématérialisation d’ici 2020, 45 ont été déjà réalisés pour la mi-2017 et 70 en cours pour la fin d’année. Ces projets touchent tous les secteurs à savoir l’état civil, le service judiciaire, la santé, l’éducation et bien d’autres.  

D'autres articles de la même catégorie | Hightech
Agenda
Voir +
© 2017 Radiodiffusion Télévision Ivoirienne Tous droits reservés