Conversation Actions : Google ouvre Google Assistant et Google Home aux développeurs.
0
 

Écouter
Conversation Actions : Google ouvre Google Assistant et Google Home aux développeurs.

Conversation Actions : Google ouvre Google Assistant et Google Home aux développeurs.

Siecle Digital | Lu 181 fois | Publié

Avec de nouvelles fonctionnalités appelées Conversation Actions sur le Google Home, la firme de Mountain View a annoncé que tout développeur pouvait désormais faire son application ou service sur Google Home.

C’est bien ça ! Vous pourrez bientôt utiliser d’autres applications avec votre Google Assitant ! Présent sur Google Home, sur le Google Pixel et dans Google Allo c’est tout votre univers que vous pourrez moduler.

Pour fait simple, les Conversation Actions sont une fonctionnalité que les développeurs peuvent exploiter afin de créer des commandes vocales pour leurs applications. Par exemple, vous êtes Uber, vous créez des Conversation Actions qui permettent de commander une course directement par commandes vocales. L’utilisateur n’aura qu’à activer Google Home et lui dire : « Ok Google. Let me talk to Uber. »

Pour intégrer ces Conversation Actions et les rendre plus accessibles pour les développeurs Google a noué des partenariats avec un certain nombre d’acteurs dans le domaine des chatbots comme API.AI, GupShup, DashBot, VoiceLabs ou Notify.IO. Des partenaires auront même leurs applications disponibles sur Google Home dès la semaine prochaine.

En démocratisant la confection de bot ces partenaires permettent d’ajouter des applications sans avoir recours à un reparamétrage comme avec Alexa d’Amazon Echo par exemple. Bien qu’ils répandent cette technologie, toutes ces opérations se passeront sous le contrôle de la firme de Mountain View et c’est elle qui validera l’intégration de l’application.

 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 

En continu

Syrie: la mission de l'OIAC s'est rendue sur les lieux de l'attaque chimique présumée à Douma ...

Madagascar: manifestants dispersés par des gaz lacrymogènes à Antananarivo

Fin des tirs de missiles balistiques et des essais nucléaires nord-coréens: la Chine salue la décision prise par Pyongyang

Libéria : Mohammed Jabateh, un ancien chef de guerre, immigré aux Etats-Unis, a été condamné à 30 ans de prison à Philadelphie

Soudan du Sud : James Ajongo Mawut, patron de l’armée sud soudanaise est décédé des suites d'une longue maladie rénale.